Pourquoi utiliser des chaises ergonomiques ?

cadeira  photoFauteuils ergonomiques : indispensables sur le lieu de travail.
Dans n’importe quel environnement de travail, la chaise finit par jouer un rôle très important, car elle aide à déterminer le rythme de travail, à réduire la fatigue et à augmenter la concentration, ce qui apporte plus de productivité et de bien-être.
Il existe une grande variété de chaises de bureau, mais avec les conseils suivants, le choix de la chaise ergonomique idéale sera plus simple ! Nous vous présenterons les sujets essentiels pour garder un œil sur les bons détails des chaises ergonomiques.
Les principaux éléments à observer lors du choix sont : les accoudoirs, l’assise, le dossier et les roulettes. Ces éléments permettront d’attirer l’attention sur les points cruciaux, ceux qui déterminent si un fauteuil est ergonomique ou non.

Mais que devrions-nous observer par rapport à ces éléments ?
Pour le choix d’une bonne chaise ergonomique, il est essentiel d’observer si, dans la chaise choisie, il y a des possibilités de réglages et d’ajustements nécessaires pour chaque élément ci-dessus, afin qu’elle soit idéale pour chaque utilisateur. Ces réglages devraient réduire la sensation d’inconfort causée par un long trajet de travail assis dans la même position. Cela signifie qu’il faut faire attention si le mobilier répond aux besoins de ceux qui recherchent confort, bien-être et productivité accrue, car le choix d’un bon fauteuil ergonomique peut influencer l’évolution des résultats pour l’entreprise et l’employé.

Normes réglementaires
La question de l’adaptation de la carrosserie au mobilier pendant la journée de travail a rendu nécessaire la création d’une norme réglementaire, qui établit des paramètres dans la fabrication de mobilier de bureau afin d’offrir plus de confort et de sécurité aux professionnels et ainsi éviter des problèmes de santé.
C’est pourquoi le NR-17 de l’ABNT a été institué en 1990 – qui vise à ” établir des paramètres permettant d’adapter les conditions de travail aux caractéristiques psychophysiologiques des travailleurs, afin d’assurer un maximum de confort, de sécurité et de performance efficace “.