L’école primaire pour le travail manuel, la vie et l’histoire.

 

school photo
Les temps préhistoriques :

L’un des premiers vêtements de l’humanité était une jupe :
Pour homme, fau et enfant !
Cette jupe des temps primitifs
était probablement fait d’un morceau de fourrure de proie.
Cette fourrure était nouée autour de la hanche : jupe en laine.

Antiquité

Dans les temps anciens (Grecs, Romains) il y avait des vêtements pour les classes supérieures. Celles-ci étaient faites de tissus précieux et décorées de rubans d’or. Les gens ordinaires portaient des jupes ou des robes entières, qui étaient un peu moins pompeuses.
Moyen-âge

Le temps des chevaliers et des châteaux, des ménestrels et des croisades est considéré comme sombre et arriéré.

Les vêtements des deux sexes se sont rapprochés l’un de l’autre. Les robes sont devenues simples, longues comme le sol et riches en plis.

Renaissance

La mode masculine était au moins aussi colorée et élaborée que la mode féminine.

Les hommes portaient des vêtements fendus : La mode Landsknecht.

La mode comme une affaire d’hommes !
Mini jupes pour hommes

baroque

L’influence espagnole dans la mode. Des aristocrates aux vêtements somptueux. La différence externe entre les aristocrates et les gens devait être visible. Justaucorps et culottes. La bourgeoisie prend le pouvoir.

Biedermeier

La Révolution française change l’ordre social en Europe. Modèles grecs, sacs à main. L’art de porter un foulard. Pantalons moulants pour hommes. Mode masculine et dandys.

Haute couture

Les vêtements ne sont plus seulement fabriqués à la maison. L’émergence de la mode de designer. Le style est en demande. Krinolinen. Amelia Bloomer : Premier pantalon pour femme – échec.

La mode devient moderne

Le 20ème siècle. Des révolutions à la mode. Adieu le corset. Frénésie des couleurs. Strict le jour, splendide le soir. Chanel Coco

Les années 20

Une jeunesse androgyne. Nouvelles formes et nouveaux tissus. Le maquillage devient sérieux. Sous-culture lesbienne

30 à 50 ans

Les coutures tombent à nouveau. Marlene Dietrich, Greta Garbo. Costumes et épaulettes. Dior : Chaque femme peut être élégante. Jupon et chemise en nylon

Des émeutes de jeunesse à la mode : Les années soixante et soixante-dix

Mary Quant et Twiggy. La mode de la rue. Boutique boom. L’air de l’espace. Salopette au lieu de mini jupe. Mini, Midi, Maxi et Hot Pants.

80 à 90 ans

Bodybuilding et aérobic. La télévision remplace le cinéma. Ostracisme de la fourrure. Jean-Paul Gaultier et Vivienne Westwood. Nouveaux matériaux