COMMENT PLANIFIER L’ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR ?

lampe  photoNous avons dressé une liste de quelques conseils supplémentaires pour vous assurer qu’aucun détail ne passe inaperçu dans votre éclairage extérieur. Allons-y !

CRÉER DES EFFETS DE LUMIÈRE
Comme nous l’avons vu, vous pouvez créer différents effets lumineux grâce au positionnement stratégique des appliques et des spots encastrés. Ces effets peuvent se refléter soit sur les murs de la pièce, soit sur un objet décoratif que vous souhaitez mettre en valeur. Ils sont souvent utilisés pour illuminer des peintures, des arrangements et des œuvres d’art.

Une autre astuce intéressante est d’investir dans un éclairage tamisé pour compléter l’éclairage central de l’environnement. Avec ce type de lampe, il est possible de contrôler l’intensité de la luminosité du faisceau. En plus de contribuer aux économies d’énergie, elles permettent de créer différents scénarios, tels que l’éclairage décoratif, l’éclairage de lecture, l’éclairage de repos, etc.

RÉGLER LA TEMPÉRATURE DE COULEUR DE LA LAMPE
Différentes pièces nécessitent des lampes différentes, en fonction de la fonctionnalité de l’espace. C’est pourquoi, lors de vos achats, vérifiez toujours la température de couleur (K) indiquée sur l’emballage.

Les lampes jaunes (chaudes) sont recommandées pour éclairer des environnements plus intimes et accueillants, comme les chambres à coucher et les pièces à vivre intérieures ou extérieures. Les ampoules blanches (froides) sont recommandées pour les endroits où l’activité est intense, comme les bureaux, les bibliothèques et les salles d’étude.

Il y a aussi une ampoule blanche chaude, qui n’obscurcit pas la vue, qui est indiquée pour composer des salles de télévision. Les environnements humides, comme les cuisines et les salles de bains, demandent des lampes hermétiques, ce qui évite d’endommager leurs composants électroniques avant l’heure indiquée par le fabricant.

INVESTIR DANS UN SYSTÈME AUTOMATISÉ
Rien de plus normal que d’oublier la lumière quand on passe d’une pièce à l’autre, n’est-ce pas ? Bien qu’il s’agisse d’une habitude très courante, il génère à long terme des dépenses énergétiques inutiles et néfastes pour l’environnement. La meilleure solution pour éviter ces problèmes est donc d’investir dans un système d’allumage automatique, alliant confort et durabilité dans les installations.